Telechargement

Déjouer l'IP tracking pour ne pas payer son billet plus cher

Il vous est déjà arrivé de voir le prix d'un billet de train ou d'avion augmenter mystérieusement en l'espace de 20 minutes, le temps d'aller chercher d'autres prix et de revenir actualiser la page ? Pourtant, aucun mouvement du marché ne le justifie… Aucun doute, vous avez été victime d'IP tracking.

Cette technique, utilisée par de nombreux voyagistes et transporteurs, a pour effet de vous faire payer votre billet de train plus cher.

Les autorités ont beaucoup de mal à sanctionner ces pratiques, notamment sur le plan international. Néanmoins, une réponse ministérielle du 7 juillet 2016 propose deux pistes :

la pratique commerciale déloyale et trompeuse ;

les règles sur la protection des données (l'adresse IP étant une donnée personnelle).

À défaut de sanction des « trackers », il est possible de contourner l'IP tracking. Et voici comment.

 

 

 

L’IP TRACKING, C’EST QUOI ?

 

 

Imaginons. Vous êtes intéressé par un vol Paris-New-York et vous vous rendez sur une plateforme d’achat de billets d’avion pour trouver votre bonheur. Vous passez un certain temps sur les pages du vol concerné et discernez un vol au prix intéressant de 500 € mais vous décidez de ne pas l’acheter et d’y réfléchir.

 

La plateforme en question a détecté que vous étiez un acheteur potentiel pour ce vol précis. Celle-ci va conserver cette information en la reliant anonymement à votre adresse IP tout en lui appliquant la règle « majoration du tarif si prochaine visite ».

 

Le lendemain vous vous êtes finalement décidé à acheter le billet mais celui-ci s’élève maintenant à 530 € ! Il est fort probable que cette baisse ne se soit appliquée qu’à vous et que si vous consultez depuis une autre adresse IP, il reviendra à 500 €. C’est l’IP tracking.

 

Cette pratique détient deux principaux objectifs. Le premier est de faire passer à l’acte : l’internaute s’apercevant de l’augmentation psychote sur une possible hausse graduelle et décide d’acheter le plus vite possible. Le second est d’augmenter sa marge : l’éventuel client est intéressé c’est un fait, il va certainement finaliser sous peu son achat et il convient donc de capitaliser au maximum dessus en augmentant sa marge. Éthique…

 

Bien sûr, cette pratique ne s’applique qu’à des tarifs ayant l’habitude de fluctuer dans le temps comme les billets de train ou d’avion. Vous ne la verrez probablement pas quand il s’agit d’acheter un téléviseur en ligne – sinon posez-vous des questions.

 

 

LES MÉTHODES POUR DÉJOUER L’IP TRACKING.

 

 

Des méthodes permettent de contourner ce stratagème machiavélique et toutes vont dans le même sens : modifier son adresse IP pour brouiller le lien entre votre recherche et le « trackeur ».

 

La première relève du bon sens. Finalisez votre achat chez un proche ou à votre bureau. L’IP étant différente de celle où vous avez fait la recherche, la majoration n’a pas lieu d’être. Attention, il ne sert à rien de changer d’ordinateur chez vous, vu que tous sont liés à la même box internet.

 

 

 

Certains d’entre vous disposent d’une box sans adresse IP fixe qui à chaque redémarrage en charge une nouvelle. La Darty Box par exemple. Dans ce cas réinitialisez votre box ! On appelle cela les abonnements à IP dynamique. Même si cette clause n’est pas forcément mentionnée dans votre contrat, tentez le coup on ne sait jamais.

 

Le VPN reste le plus fiable

 

 

Une méthode se répand de plus en plus : le téléchargement d’un logiciel VPN qui permet de changer d’adresse IP en quelques clics. Ils servent habituellement à casser les restrictions entre pays. Par exemple, je suis abonné au service Netflix en France mais je souhaite disposer du catalogue américain. Dans ce cas j’utilise un VPN. Pratique.

 

Mais votre adresse IP n’est pas toujours la cause de vos ennuis. Lors de la consultation de certains sites web, des petits fichiers s’insèrent – souvent à votre insu – sur le disque dur de votre ordinateur. Appelés « cookies », ils ont pour but de conserver des informations spécifiques sur vous en vue d’une connexion ultérieure. Pour les supprimer, allez dans l’onglet « historique » puis « supprimer les données de navigations » et cochez « cookies et autres données ».

 

Sachez aussi qu’utiliser un comparateur de vols comme Algofly vous évite de passer par l’interface des sites marchands et donc permet de contourner leur système d’IP tracking.

La raison est simple : les comparateurs utilisent directement les flux de données des compagnies aériennes et agences de voyage en ligne. La récupération des prix des billets d’avion est réalisée directement dans leur base de données et donc affranchie d’un éventuel ajustement lié à l’IP tracking. Tant que vous restez dans l’environnement du comparateur, les prix ne pourront pas augmenter artificiellement.

 

Heureusement, l’IP Tracking n’est pas utilisée qu’à des fins fallacieuses. Dans le monde de l’E-commerce, couplée à des algorithmes, elle sert à améliorer la qualité du service client. C’est notamment grâce à elle que des offres plus adaptées en fonction de vos intérêts vous sont proposées.

 

 

 

actualité blog

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !